[SUMMER BODY 2018] : Les clés d’un ventre plat et musclé !

Nous avons lancé il y a quelques semaines une nouvelle série d’articles pour vous permettre de préparer au mieux votre corps pour l’été, qui commence officiellement le 21 juin. Nous allons aujourd’hui vous transmettre quelques conseils qui ont beaucoup aidé la team FootingBox à avoir un ventre plat et musclé. Mettez de côté les idées reçues et prenez votre mal en patience : les efforts doivent s’inscrire dans la durée si vous voulez obtenir des résultats. Alors, prenez un carnet et un stylo, et notez tous ces petits conseils qui pourront vous permettre d’atteindre vos objectifs !

  1. L’alimentation

Pour avoir un corps sain et être bonne santé, il est important de savoir qu’une alimentation équilibrée est primordiale. Aucun de vos objectifs ne pourra être atteint sans des efforts nutritionnels. Il est cependant nécessaire de vous prévenir que nous ne sommes pas tous égaux. Nous pouvons tous adopter la même alimentation, la même activité physique et le même hygiène de vie et pourtant, nous pourrions avoir jusqu’à 10 % d’écart de masse graisseuse. Cela s’explique par le fait que nous n’avons pas tous le même métabolisme. Attention, cela ne veut pas dire que vous ne pourrez pas atteindre vos objectifs ! Les coachs sportifs nous l’affirment : avoir une faible masse graisseuse, c’est être en meilleure santé. Même si nous souhaitons toutes avoir une silhouette de rêve, l’important est avant tout d’être en bonne santé. Certaines nous dirons qu’elles restent minces tout en se permettant de manger ce qu’elles veulent. N’oubliez pas qu’être mince ne veut pas dire que votre masse graisseuse n’est pas élevée : sachez donc qu’une mauvaise alimentation se paie tôt ou tard.

Il est tout à fait possible de consommer le nombre de calories qu’il vous est conseillé selon votre métabolisme et votre hygiène de vie mais de mal les choisir. En effet, il existe des calories pleines, et des calories creuses, qui n’ont pas le même impact sur notre corps. Les calories creuses, ce sont celles qui sont dépourvues de nutriments essentiels alors que les calories pleines sont riches en nutriments indispensables au bon fonctionnement de notre organisme.

Comment s’alimenter de façon idéale ?

  • Bannissez les mauvaises graisses, donc les aliments contenants un taux élevé de graisses saturées. Ne mettez pas de côté les bonnes graisses, essentielles pour votre organisme.
  • Bannissez les sucres rapides , à Indice Glycémique élevé : le sucre est votre pire ennemi !
  • Privilégiez les fruits et les légumes, pleins de fibres et permettant un bon transit.
  • Si vous n’avez pas de régime spécial, variez les protéines (végétales et animales). Nous vous conseillons tout de même de favoriser les protéines végétales.
  • Buvez beaucoup d’eau et / ou d’infusions qui, associés aux végétaux, favorisent aussi un bon transit. Fuyez surtout les boissons gazeuses.
  • Mangez lentement et prenez le temps de bien mâcher vos aliments pour une digestion optimale.
  • Ne grignotez pas entre les repas : si vous avez un creux, buvez un grand verre d’eau ou mangez une pomme, un coupe-faim idéal. Vous pouvez cependant vous autorisez des encas sains, comme les amandes par exemple. Vous trouverez sur ce blog des articles sur les barres vegan BE-KIND et STC Nutrition, des snacks sains qui combleront votre petit creux de l’après-midi.
  • Mangez léger le soir : le repas ne doit pas être trop rapproché du couché pour ne pas avoir un mauvais impact sur votre digestion. Limitez les protéines animales au dîner.

Les aliments à intégrer dans votre routine alimentaire :

  • Les légumes verts ;
  • Les bonnes graisses telles que l’avocat, les noix, les amandes et l’huile d’olive ;
  • Les flocons d’avoine, notamment au cours de votre petit déjeuner ;
  • Le thé vert ;
  • Les légumineuses.

Nous vous proposons sur ce blog deux recettes idéales pour un petit déjeuner sain, le Miam Ô Fruits et le Chia Pudding, qui vous permettront de varier les repas tout en mangeant équilibré.

2. Le sport

Une alimentation équilibrée sera certes la clé d’un ventre plat, cependant, pas d’un ventre musclé. Comme nous vous l’avons expliqué précédemment, nous ne sommes pas tous égaux : chacune d’entre nous ne pourra donc pas avoir des abdominaux apparents sur le long terme. Cela dépend de notre morphologie et de l’endroit où chacune stocke les graisses. Cependant, avoir un ventre musclé est à la portée de toutes.

Sachez tout d’abord que les abdominaux tels que les crunchs ne sont pas vos meilleurs amis. Certes, ils renforcent la sangle abdominale, mais ils ont un effet limité sur l’élimination des graisses. Nous pensons toutes que réaliser des exercices ciblés nous permettent de perdre localement, ce qui est totalement faux. Pour se muscler le ventre, il faut privilégier les exercices permettant de brûler un maximum d’énergie. Les exercices que les coachs sportifs nous conseillent sont donc les exercices polyarticulaires, qui sollicitent de nombreux muscles, comme les fentes et les squats (sautés ou non). Ils permettent une grande dépense énergétique et sont idéaux pour se muscler le ventre, et notamment le bas du ventre. Nous vous proposions dans le 1er article de notre série, des exercices polyarticulaires (squats sautés, fentes et planche) qui seront idéals pour renforcer votre ventre et vos fessiers.

Vous pouvez aussi réaliser des exercices tels que le gainage, qui seront d’autant plus efficaces qu’ils sollicitent les transverses, les muscles à développer s’il on veut un ventre plat !

Il est nécessaire de mettre de l’intensité dans vos séances : en effet, rester sur vos acquis ne vous permettra pas d’atteindre vos objectifs. Il faut que chaque séance vous fasse vous dépasser. Privilégiez 3 à 4 séances par semaine à raison de 30 minutes très intenses d’exercices, plutôt qu’une heure en faisant des pauses entre chaque exercice et en discutant avec votre meilleure copine ! Pour rendre vos exercices plus intenses, vous pouvez aussi augmenter les poids que vous utilisez selon votre capacité.

Nous vous conseillons de réaliser des séances de cardio HIIT : de courte durée, elles vous feront brûler de l’énergie pendant et après la séance et ne feront pas fondre vos muscles. Bien au contraire, elles pourront, selon les exercices réalisés, vous faire prendre du muscle.

Maintenant que vous connaissez nos meilleurs conseils pour avoir un ventre plat et musclé, sachez que les résultats ne seront pas visibles en deux jours et que vous devez les inclure dans votre routine quotidienne. Au bout de quelques semaines, cela deviendra une habitude et ne vous semblera plus insurmontable. N’oubliez pas qu’il faut persévérer car tous les efforts payent ! C’est à vous de jouer !

 

Laisser un commentaire